Retour de la pluie : quels cumuls attendus ?

Photo d'illustration

 

     Ce dimanche 22 septembre marquera enfin un net changement de configuration météorologique globale, offrant la possibilité aux perturbations d'ouest de circuler sur le pays. C'est un front froid pluvio-orageux qui traversera les massifs en journée. Les cumuls attendus devraient être de l'ordre de 5 à 15 mm, avec un potentiel d'environ 30 mm localement. Toutefois, en raison de la nature instable des précipitations, des secteurs risquent de recevoir moins de 5 mm.

 

Analyse synoptique (fronts et pression mer) du 22/09/19 à 1h - DWD

 

     Les cumuls pourraient donc s'avérer décevants par endroits dans un contexte de sécheresse sévère. Mais ce premier passage perturbé ouvrira la porte au flux d'ouest pour les jours suivants, ce qui promet de nouvelles opportunités de pluies.

 

     Et c'est notamment l'ex-cyclone majeur HUMBERTO, repris dans la circulation d'ouest tempérée de l'Atlantique Nord, qui permettra un afflux d'air doux et chargé d'humidité mardi. Les jours suivants, un flux d'ouest actif se maintiendra, avec des variations thermiques selon la nature des fronts.

 

Pression mer et géopotentiel 500 hPa modélisés pour mercredi - GFS - www.meteociel.fr

 

     La rapidité du flux d'ouest devrait toutefois exacerber un fort effet de foehn : l'air doux (notion relative) et humide sera soulevé de manière orographique en arrivant sur le massif du Sancy, accentuant la condensation par détente de l'air, et donc les pluies. De l'autre côté, sur les versants est et la Limagne, l'air s'assèche alors par compression, les éclaircies sont souvent larges et persistantes avec des cumuls de pluie faibles, voire nuls.

    

     On pourrait donc observer une évolution fortement dissymétrique de la sécheresse dans les prochains jours entre des versants ouest/cœur du Sancy copieusement arrosés et des versants sous le vent peu ou pas concernés. Cette surexposition des versants ouest et cœur du Sancy se traduit climatologiquement par des cumuls annuels moyens de précipitations de l'ordre de 2000 m au coeur du Sancy contre par exemple, seulement 750 mm à Saint-Nectaire à quelques kilomètres à vol d'oiseau et 520 mm à Meilhaud près d'Issoire.

 

     Il ne serait ainsi pas étonnant que les cumuls depuis ce dimanche, dépassent 50 mm (voire 100 mm ?) dans les prochains jours au coeur du Sancy. Cette prévision est encore à affiner mais il s’agit d'un potentiel tout à fait envisageable au regard du contexte à venir. De quoi mettre un coup d'arrêt (temporaire ?) à la sécheresse...

 

     Sur les versants est/Limagne, la situation pourrait rester plus tendue en raison de cet effet de foehn : les principaux cumuls de pluie pourraient ainsi circuler principalement ce dimanche avec un risque de valeurs limitées comme expliqué au début de cet article :

 

Cumuls de précipitations modélisés par ARPEGE - www.meteociel.fr

 

     Les systèmes dépressionnaires tropicaux (tempêtes et cyclones) auront ainsi une influence essentielle sur le temps dans les massifs dans les prochains jours. Le flux d'ouest devrait se maintenir jusqu’au week-end. Ensuite, incertitudes, notamment en lien avec une hypothétique remontée d'un système tropical dans l’Atlantique Nord (onde tropicale n°2 sur la carte ci-dessous) qui pourrait faire remonter une vaste zone d’air subtropical en direction des hautes latitudes. Suffisamment éloignée de l’Europe, cette remontée d'air chaud pourrait faire basculer de l'air froid en direction des massifs. Dans l'autre cas, c'est de l'air très doux à chaud qui envahirait l'Europe de l'Ouest. On peut s’attendre également à une situation intermédiaire...

 

 État des lieux de l'activité dépressionnaire tropicale dans l'Atlantique Nord - NHC

 

     On le voit bien, ces systèmes tropicaux, au comportement déjà aléatoire à très court terme (on l'a vu récemment avec DORIAN), compliquent fortement la prévision à plus long-terme. A retenir pour le moment : retour du flux d'ouest à partir de ce dimanche et maintien de celui-ci tout au long de la semaine, probablement jusqu'au week-end, avec des cumuls de pluie fortement dépendants des versants.

 

 

Please reload

© 2019 - Météovergne - Mentions légales - CGV