L'application Météovergne : une prestation de services.

Pourquoi cette application ?

Il s’agit d’une prestation de services météorologiques pour le Massif du Sancy et la chaîne des Puys ayant pour objectifs de :

  • Maintenir informé des conditions météorologiques en cours et à venir.

  • Favoriser la connaissance et la compréhension des phénomènes à travers les prévisions et observations.

Cette application est destinée à un très large public : pratiquants assidus de la montagne, randonneurs occasionnels, agriculteurs, professionnels dont l’activité dépend de la météo, ou encore pour les curieux sensibles aux évolutions du temps.

Quoi de plus par rapport au site ?

1/18

Vous retrouverez le bulletin à 48h et l'avis spécial, et vous bénéficierez de nouveaux services en temps-réel :

- une rubrique "suivi du jour" qui détaille les dernières observations et évolutions attendues, en direct des massifs.

- des notifications pour vous avertir des conditions :

  • par temps calme, de manière régulière (2 à 3 fois par jour en moyenne)

  • par temps agité ou particulier (nombre variable au regard de l'évolution du temps)

- un bulletin cumulorage (été) : prévisions des évolutions aérologiques, du comportement de la convection et des cumuls.

- un bulletin nivo-météo (hiver) pour le Massif du Sancy (évolution de l'enneigement au regard des conditions météo).

- un bulletin tendances qui illustre de manière critique la prévision attendue au-delà de J+2.

-  des observations de stations météo Météovergne et partenaires.

- des webcams Météovergne

- une priorisation de l'ensemble des mises à jour par rapport à la page Facebook.

Pourquoi une application à 15 €/an ?

Une application météo payante peut surprendre au regard du très grand nombre d’applications gratuites. Mais ces dernières sont bien souvent le fruit de prouesses informatiques et non d’une réelle expertise météorologique.

Météovergne est le fruit d’un travail d’autoentrepreneur et d’une grande passion de longue date. Lors de ses débuts, l’ensemble de l’activité de Météovergne était réalisé « bénévolement » en parallèle d’autres activités professionnelles. Aujourd’hui, il s’agit d’une activité à temps-plein et d’un défi lancé : celui de pouvoir vivre de sa passion en répondant à un fort besoin de prévisions et de compréhension des phénomènes.

Cette activité demande de nombreuses heures de travail, et comme la météo ne s’arrête jamais, le suivi doit être quotidien. Rien que le bulletin quotidien expertisé (dont l’analyse débute entre 5h et 7h du matin) demande environ 1h30 d’analyse et d’interprétation et ce n’est que la base du travail journalier… ! Cet investissement est totalement indépendant d’autres organismes de prévisions.

On veut nous faire croire, à cause de l’abondance des prévisions automatisées sur Internet et sur smartphones, que la prévision météo peut-être simplifiée. Mais cela peut-être très dangereux : un exemple ici.

Cette application est donc avant tout une prestation de services.

En étant abonné à cette application (15€/an), en plus de bénéficier de nouveaux services, vous participez à la pérennité de Météovergne et au maintien d'un bulletin expertisé quotidien en libre accès, qui était devenu absent pour nos montagnes depuis quelques années.

Un prévisionniste référent et disponible vous tiendra informé des conditions et des évolutions attendues. C'est cette valeur ajoutée innovante qui différencie cette application météo d'autres qui sont automatisées.

Les mises à jour et leurs limites

Les prévisions et observations actualisées plusieurs fois par jour sont expertisées par un prévisionniste passionné. A pied, à cheval, en raquettes, à skis, équipé de la voiture Météovergne avec station météo, d’une connexion internet, d’outils informatiques et de stations météo ambulantes, votre prévisionniste, basé à Laqueuille, se rend de manière régulière sur le terrain pour conforter prévisions et observations, après expertise des modèles numériques pour la réalisation des prévisions.

Il convient d'avoir à l'esprit que la météo ne s'arrête jamais et que votre prévisionniste doit aussi composer avec sa vie personnelle (dormir et manger ! aléas de la vie...) et les autres activités en lien avec Météovergne. Cette application, prévue pour fonctionner quotidiennement est donc gérée par une unique personne.

Elle ne contractualise pas la garantie d'être prévenu pour l'ensemble des phénomènes imminents. L'idée est toutefois de tendre vers une météo en temps-réel dans la mesure du possible, avec l'assurance d'un service minimum tous les jours de l'année.

​​Mesure de la vitesse du vent au sommet de la Banne d'Ordanche lors d'un givrage.

Malgré tout le soin apporté aux prévisions, la météorologie, particulièrement en montagne, demeure une science inexacte et il convient d'être conscient des incertitudes et des erreurs possibles.

Aussi, cette application n'a pas vocation à être un modèle de design, avec une multitude de graphiques et tableaux comprenant des prévisions ultraprécises, heure par heure, pour chaque versant de nos massifs. A moins d'avoir une équipe d'une dizaine de personnes, ou de rendre cette application "inerte" et sans innovation avec des mises à jour automatisées, c'est tout simplement impossible et cela serait participerait à la confusion grandissante entre fiabilité et précision.

​​​​Pourquoi ? La masse de prévisions qui se veulent ultraprécises et qui abondent sur internet, sont automatisées (sorties brutes de modèles numériques : explications ici) et ne sont donc pas expertisées par un prévisionniste. Elles participent à dégrader l’image de la prévision météorologique en donnant fréquemment de fausses prévisions qui auraient pu être justes, si elles avaient été “corrigées”.

Certaines de ces prévisions se limitent à un simple pictogramme sur la journée, sans description détaillée. Elles négligent ainsi des conditions spécifiques (inversions de températures, fluctuations rapides dans le temps et l'espace de la limite pluie/neige, effet de foehn avec éclaircies au niveau des versants sous le vent,...), des précipitations attendues limitées à un "risque localisé" et elles négligent aussi la dangerosité (vent violent sur les crêtes, ambiance "blizzard", une visibilité réduite, des orages locaux,…).​

 Une prévision automatisée n'apporte pas de précisions sous forme de texte. Or, décrire et expliquer les évolutions attendues, c'est essentiel pour comprendre ce qu'il va se passer et être au courant des incertitudes possibles.

Enfin, le bulletin « tendances » est là pour illustrer qu’une prévision plus lointaine est parfois très incertaine et qu’il convient d’avoir un regard critique. Une prévision automatisée qui prévoit dans 5 jours 18,3 cm de neige avec -1,7°C à 17h, sera totalement hasardeuse. Il faut avant tout comprendre le contexte global attendu et qualifier le type de temps prévu tel que : "temps très probablement froid avec chutes de neige significatives au-dessus de 1200 m".

 

Le moment de la précision (quantités, pluie/neige...) se fera 24/48h à l'avance.   

L'application Météovergne permet donc d'avoir un regard humain et expertisé du temps qu'il fait et qu'il fera. Vous pourrez adapter ou profiter de vos activités selon les conditions prévues.

© 2019 - Météovergne - Mentions légales - CGV