Formation de 2 jours - La météo : comprendre et prévoir

Présentation

     La météorologie est devenue un média de masse. Depuis l’explosion d’Internet, l’utilisateur est inondé de prévisions, automatisées dans la plupart des cas. Cette abondance n’est pas un gage de qualité. Elle se fait au détriment des prévisions expertisées par un prévisionniste. Pour mieux anticiper les conditions météo, il convient d’avoir des connaissances suffisantes sur les mécanismes complexes à l’œuvre, particulièrement en montagne, milieu qui offre l’avantage de mieux comprendre ce qu’il se passe « là-haut » et qui mobilise une grande diversité de phénomènes.

Objectifs

     La formation a pour objectif d’acquérir de solides bases de météo pour mieux comprendre les phénomènes les plus courants, notamment en montagne. Prévoir la météo ne demande pas de consulter de nombreux sites de prévisions avec pictogrammes et données sans commentaires de prévisionnistes mais d’aller au cœur de la prévision météo, c’est-à-dire de consulter les modélisations disponibles en libre accès sur Internet. Les participants réaliseront des travaux pratiques sur des situations météo en cours et à venir, pour appliquer les notions étudiées.

     A l’issue de la formation, vous disposerez des clés vous permettant de lire et d’interpréter les modélisations avec un sens critique, afin d’analyser une situation météo en cours et à venir. Ce sont ensuite la pratique et l’expérience qui vous feront gagner en autonomie. En complément, des lectures sur divers supports vous seront proposées afin de ne pas oublier le contenu de la formation et d’approfondir certaines notions.

20220521_115218.jpg

Photo Météovergne

Contenu

1) Les mers de nuages

     La formation débute par la compréhension de l’origine du phénomène de mer de nuages. Un phénomène généralement observé par temps calme, qui sert de point de départ pour mieux comprendre le fonctionnement de la troposphère et pour acquérir les bases de la météo.

 

Notions clés : états de l’eau, changements d’état, troposphère, décroissance de la température, pression atmosphérique, température et humidité, point de rosée, air chaud/air froid, anticyclones dynamiques, anticyclones thermiques, inversion de subsidence, isobares, géopotentiel, nuages bas stratiformes, émagramme (découverte).

DJI_0234_edited.jpg

Photo Météovergne - novembre 2021

2) La prévision météo

     « Ils annoncent quoi demain ? » « Ils se sont encore trompés » « Ils avaient pourtant dit qu’il allait faire beau » : ces phrases couramment employées illustrent une méconnaissance de ce qu’il se cache derrière le « ils ». Et dans la plupart des cas, il n’y a personne. Ce sont des prévisions qui auraient pu être juste si elles avaient été affinées par un prévisionniste. Il convient ainsi de distinguer les sources des prévisions météo, leur origine, leurs limites et comment les interpréter. Ce chapitre offre un premier pas méthodologique dans l’analyse des modèles météo.

Notions clés : différence observation/prévision, modèles numériques, prévisions automatisées ou expertisées, interprétation de l’information météo, prévision déterministe et ensembliste, contexte, évolutions, incertitudes.

20200523_181920.jpg

Photo Météovergne

3) Aux origines du temps perturbé

     Dans la continuité du premier chapitre concernant les mers de nuages et donc les anticyclones, on poursuit cette fois avec la compréhension de la circulation générale planétaire dans son ensemble et notamment ses aspects perturbés. Comment se déplacent les différentes masses d’air et comment s’organise une dépression ? A l’issue de ce chapitre, vous saurez lire des cartes météorologiques de base et notamment l’indispensable carte de pression associée au géopotentiel à 500 hPa, qui permet de s’imprégner d’un contexte météo en cours ou à venir.

Notions clés : circulation générale, flux zonal/méridional, courant-jet, masses d’air, perturbation, fronts, dépression dynamique (≠dépression thermique), force de Coriolis, gradient de pression, talweg, goutte froide, marais barométrique, régime de temps.

chapitre 2.jpg

Photo Météovergne

4) Phénomènes orographiques

     En montagne, on craint la météo en raison de ses changements brusques et de la sévérité des phénomènes. Les différentes altitudes, les saisons de notre climat tempéré, renforcent une grande diversité de phénomènes associés au relief. Cette diversité et la sévérité parfois associée sont des atouts pédagogiques. Comment la montagne influence les précipitations, le vent et les températures ? Le département du puy de Dôme offre une situation idéale pour fournir des exemples concrets et applicables à d’autres massifs, des spécificités de la météo en montagne.

 

Notions clés : relief et précipitations, effet de foehn, versants au vent/sous le vent, relief et vent (direction/vitesse), effet Venturi, nuages d’ondes, inversion de température, brises montantes/ descendantes.

20200825_172858.jpg

Photo Météovergne

5) Phénomènes convectifs

     La convection est associée à un mouvement vertical de l’air : c’est le moteur des averses, giboulées et surtout des orages. Ces phénomènes se nourrissent de l’air chaud ascendant. Phénomènes difficiles à prévoir, il convient d’être capable d’évaluer et de qualifier le risque et d’intégrer le fait qu’une prévision précise est impossible à ce jour, même quelques heures à l’avance. Comment s’assurer qu’un cumulus inoffensif ne deviendra pas un nuage d’orage ?

Notions clés : convection, nuages cumuliformes, cumulonimbus, orage, stabilité et instabilité, gradient thermique, émagramme (approfondissement), précipitations sous orage, prévision des orages.

DJI_0193.JPG

Photo Météovergne

6) Nivo-météo

     Pluie ou neige : la question est fondamentale lors de conditions perturbées afin d’anticiper le temps présent mais aussi le comportement de la surface du manteau neigeux. Pour qu’il neige, il ne suffit pas qu’il fasse 0°C : la réalité est plus complexe et dépend de ce qu’il se passe au-dessus de nous. Une fois tombée, la neige sera influencée par différents facteurs (vent, température, humidité, couverture nuageuse, exposition…). Ce chapitre n’approfondira pas les aspects nivologiques liés au risque d’avalanche mais sera accentué sur les effets de la météo sur la nivologie.

Notions clés : origine des précipitations, isotherme 0°C, limite pluie/neige, isothermie, verglas, qualité de la neige, vent et manteau neigeux (actions mécaniques et échanges thermiques), Indice de Refroidissement Eolien, givre, pluie et froid sur surface de la neige, humidité de l’air et neige, sublimation, niveau de gel, albédo, exposition.

DJI_0678.JPG

Photo Météovergne

7) Outils d’observations disponibles

     Une fois votre briefing météo terminé grâce auquel vous aurez déterminé le contexte, les évolutions et les incertitudes attendues, il est temps d’utiliser les dernières observations disponibles afin de confronter prévision et observations et d’adapter les heures à venir selon d’éventuelles différences chronologiques ou des écarts. De nombreux outils précis et en libre accès sont disponibles pour cela (suivi des nuages, des précipitations, et des orages).

 

Notions clés : images radar, cumuls/intensités, réflectivité, images satellites, visible, infrarouge, détection foudre.

okfff.PNG

Image satellite visible - SAT24 - EUMETSAT

8) L'évolution climatique en cours

     Le réchauffement climatique mondial est aujourd’hui indéniable. Mais son appréciation est souvent biaisée par une confusion entre météo et climat, répandue dans toutes les échelles de notre société (grand public, médias, politiques). Faire cette distinction, en plus du ressenti, est une condition préalable pour comprendre l’évolution actuelle, extrêmement préoccupante pour les décennies à venir. Il conviendra également de nuancer des propos, notamment médiatiques, qui tendent à associer tout phénomène « normal » au réchauffement climatique, ce qui nuit à la compréhension de ce qu’il se passe aujourd’hui. Car la température moyenne monte, et bien trop vite. Les orages et les tempêtes sont-ils en augmentation ? Et à l’avenir ? Qu’est-ce que l’on peut attendre des prochaines décennies ? Notions, constats et perspectives rythmeront cette dernière partie avec rigueur scientifique et nuances.

 

Notions clés : différence météo/climat/ressenti, climatologie, anomalies, médiatisation, risque, aléa, enjeux, réchauffement climatique ou dérèglement climatique.

20171016_081703.jpg

Photo Météovergne

Public visé

Il n’y a pas de prérequis particuliers en termes de connaissances.

En revanche, le rythme soutenu de la formation avec un contenu dense demande un savoir-être spécifique : fort intérêt pour la discipline, envie d’apprendre et curiosité scientifique sont de rigueur.

Peut convenir à un particulier comme un à un professionnel météo-dépendant.

Lieu et horaires de la formation

Gîte des Monts d’Auvergne à Laqueuille (63820).

Possibilité d’autres lieux sur demande, dans toute la France (nous contacter).

Pour les deux jours : 8h30/12h30 puis 13h30/18h (horaires indicatifs).

2ef6a263-8cec-4508-8d39-f49d1fc3095c.webp

Le Gîte des Monts d'Auvergne - photo : P. SAUTAREL

Tarif

Le prix de la formation est de 100 € T.T.C par personne.

 

Un acompte de 20 € est demandé lors de l’inscription.

Participants

Un nombre minimum de 6 participants est requis avec un maximum de 10 pour des raisons de qualité pédagogique.

En cas de nombre inférieur à 6 ou si vous souhaitez une formation individuelle, nous contacter.

Matériel à prévoir

Ordinateur portable (idéalement). A défaut, tablette ou smartphone (moins pratiques).

Intervenant

Alexandre LETORT, prévisionniste Météovergne.

Météovergne est une entreprise individuelle basée à Laqueuille (63) qui propose des prévisions météo expertisées ainsi que des prestations pédagogiques en lien avec la météo. Elle intervient depuis 2017, principalement sur un territoire s’étendant du massif du Sancy à la chaine des Puys et à la Limagne mais aussi pour d’autres secteurs en France.

Hébergement

Possibilité de dormir sur le lieu de formation (Gîte des Monts d’Auvergne) avec demi-pension, notamment pour les groupes. Nous contacter pour adapter un tarif selon votre situation.

Dates de formation & inscriptions