Très bref mais notable coup de froid à venir en altitude.

29/09/2018

     Après un bref et premier coup de givre au-dessus de 1700 m le 24 septembre et une minimale de -1,5°C à 1765 m (station Météovergne) la nuit suivante, les températures sont rapidement devenues à nouveau estivales dans la semaine : le 27, maximales de +19,3°C à 1765 m, +23,4°C à la Ferme de Guéry, +23,6°C à Laqueuille (930 m) - stations Météovergne. Nous restons ces dernières semaines (et on pourrait dire mois et années...!) dans un environnement de températures largement au-dessus des normales.

 

     Dans ce contexte, de l'air froid, plus incisif que le 24/09, va débouler par le nord lundi, provoquant une chute des températures en journée. Cet air froid va pénétrer dans un champ de pression anticyclonique (l'indéboulonnable anticyclone, responsable de l'absence persistante de précipitations, se centrera temporairement sur le proche Atlantique), donc peu de précipitations à attendre.

 

 Givrage et saupoudrage le 22 octobre 2017 au col de Courre - photo Météovergne.

 

     Le froid attendu en altitude entre lundi et mardi matin ne sera pas anormal pour la saison : oui les valeurs seront sous les normales climatiques mais ces dernières sont des moyennes qui comportent des extrêmes et les basses valeurs attendues ne seront pas exceptionnelles. Son caractère notable s'explique par la différence relative de température en raison du contexte chaud évoqué ci-dessus. Aussi, en plus des valeurs négatives attendues en altitude, la forte bise accentuera un ressenti bien froid.

 

     Concrètement à quoi s'attendre ? Après une baisse des températures ce samedi 29 septembre (normales climatiques), le thermomètre remontera dimanche. Lundi, les nuages seront nombreux et la visibilité réduite en montagne où il fera de plus en plus froid au fil des heures. Voici les températures prévues :

 

Vers 6h

 

1000 m : +5 à +7°C

 

1800 m : +1 à +3°C

 

Vers 15h

 

1000 m : +4 à +6°C

 

1800 m : 0 à -2°C

 

     La chronologie pourra évoluer mais la fiabilité des valeurs attendues est bonne. On devrait observer jusqu'à -3°C au puy de Sancy. Les valeurs devenant négatives en altitude favoriseront les dépôts de givre (relief dans les nuages et vent se renforçant, pour dépasser 50 km/h sur les sommets). A noter également que quelques flocons, voire un léger saupoudrage neigeux, ne seront pas exclus, toujours sur les sommets (bruines, faibles pluies à 1000 m).

 

  Prévision de la température de la masse d'air vers 1500 m - modèle WRF - www.meteociel.fr

 

     La nuit suivante (lundi à mardi), les températures baisseront encore, surtout à de plus basses altitudes et le vent va se renforcer pour atteindre près de 90 km/h voire plus, sur les sommets du Sancy et dans le secteur Chastreix-Sancy.

 

     Mardi matin, +1 à +3°C vers 1000 m (loc. moins ?), encore du gel en altitude, puis redoux au fil des heures avec une isotherme 0°C montant à plus de 3000 m. La douceur s'installera donc à nouveau dans la semaine. Certaines modélisations suggèrent un nouveau coup de froid vers le week-end prochain mais ce n'est pas un scénario retenu pour le moment.

 

     Il faut à nouveau insister sur le caractère isolé et bref de ce coup de froid : douceur (chaleur ?) et temps sec seront à nouveau d'actualité par la suite... Donc non, l'hiver est encore loin de s'affirmer et cet évènement rappelle la forte variabilité du temps dans les massifs, particulièrement aux inter-saisons.

 

Please reload

© 2019 - Météovergne - Mentions légales - CGV