Puissants contrastes thermiques dans les prochains jours.

     Ces derniers jours, les conditions sont estivales, avec des températures quotidiennement en hausse. Des averses orageuses se sont toutefois manifestées mercredi et sont encore attendues ce jeudi, dans une masse d'air restant chaude : pour preuve, on relevait hier soir +24°C à Laqueuille à 930 m vers 18h après une baisse temporaire sous l'orage jusqu'à environ +17°C vers 16h.

 

Ainsi, on observait hier mercredi 22 août, les maximales suivantes :

 

+27,9°C à Laqueuille (930 m) - station Météovergne

+26,1°C à la Ferme de Guéry (1300 m) - station Météovergne

+22°C au puy de Dôme (1465 m) - station OPGC

+20,2°C à 1765 m - station Météovergne

 

Des températures de plus en plus élevées relevées par la station Météovergne à 1765 m dans le Sancy :

 

Relevés de température (°C) à 1765 m (station Météovergne).

 

     Mais dans les prochaines heures, sous l'effet d'une poussée anticyclonique depuis l'Atlantique Nord en direction du Groenland, le flux va basculer au nord-ouest, permettant à de l'air froid (notion relative) d’origine arctique, de glisser en direction du pays. Cette situation impliquera une forte chute des températures, qui sera déjà sensible vendredi mais surtout marquée samedi et dimanche matin.

 

Projections GFS, température masse d'air vers 1500 m - www.meteociel.fr

 

Températures minimales et maximales attendues samedi entre 6h et 18h :

 

- PUY DE SANCY (1886 m) : +2 à +6°C

 

- PUY DE DÔME (1465 m) : +4 à +9°C

 

- ESPACES VERS 1000 m : +8 à +13°C

 

     A noter que les minimales en altitude pourront se produire en cours de journée ou en soirée. Fraîcheur accentuée par un vent modéré à assez-fort en altitude et un temps nuageux à pluvieux (à affiner dans les bulletins à 48h).

 

     La nuit suivante, l'isotherme 0°C pourrait s'abaisser jusqu'à environ 2000 m : on attend des minimales de l’ordre de +1 à +3°C au sommet du puy de Sancy, ce qui exclurait du givre sur les plus hauts sommets.

 

     En revanche, si une nuit claire se confirme entre samedi et dimanche, on pourrait observer de nombreuses gelées blanches vers 800/1000 m dans les creux abrités du vent où l'air froid nocturne, créé par le rayonnement, et favorisé par la fraîcheur de la masse d'air, pourrait s'accumuler. On pourrait alors fréquemment relever des températures entre 0 et +4°C (inversions), avec de la gelée blanche sur les pare-brises et au niveau du sol (où la température est plus basse qu'à 1m50, là où on mesure de manière normalisée la température dans un abri blanc).

 

     Il faut rappeler qu'il n'y a pas de caractère exceptionnel attendu pour ces températures prévues : cela fait partie des fluctuations possibles au regard de l'altitude et des configurations topographiques des massifs, même pour une fin août, ce qu'on oublie souvent dans un contexte d’anomalies positives persistantes de températures.

 

     Dimanche après-midi, les températures amorceront leur remontée, tout en restant assez fraîches. Le soleil attendu et le vent faible favoriseront toutefois une chaleur ressentie toute relative.

 

Évolution de la température de la masse d'air vers 1500 m dans les prochains jours - WRF - www.meteociel.fr

 

     Hausse du champ de pression par l'ouest dimanche, expliquant le retour du soleil et des maximales en hausse. En début de semaine, approche d'un talweg par le sud-ouest de l'Europe : ainsi le flux va s'orienter au sud, faisant remonter de l'air chaud à très chaud : températures très estivales lundi et mardi avec des maximales qui dépasseront +20°C à 1000 m, voire +25°C, ponctuellement avant une dégradation orageuse attendue dès mardi ou mercredi et suivie d'un nouveau refroidissement, a priori moins marqué que le précédent. Après ce refroidissement post-orageux, les températures pourraient à nouveau être très estivales. La prévision est encore à confirmer pour la suite...

 

Please reload

© 2019 - Météovergne - Mentions légales - CGV