Chaleur, douceur nocturne, sable, vent violent, & orages.

     Ces derniers jours, nous avons subi de fréquentes averses orageuses en raison de la présence d'air froid à l'étage moyen (environ -18°C à 5600 m) et d'un champ de pression mal défini (marais barométrique). Ces éléments favorisant l'instabilité au fil des heures alors que nous approchons de l'été météorologique qui débutera le 1er juin (explications ici).

 

     Ce jeudi, la situation est en train d'évoluer avec une goutte froide d'altitude (air froid dépressionnaire isolé) remontant depuis le sud-ouest de la péninsule ibérique et qui se dirige sur le proche Atlantique. En conséquence, le flux bascule au sud-ouest à sud-est, ce qui entraine la remontée d'air très chaud pour la saison en direction du pays. A noter que cette masse d'air sera accompagnée de sable saharien, qui pourra notamment être matérialisé lors de précipitations (nous y reviendrons plus loin).

 

Prévision de la température et du géopotentiel 850 hpa (environ 1500 m) dimanche vers 2h du matin.

modèle WRF - www.meteociel.fr

 

     Ce jeudi vers 17h30, les maximales du jour, en hausse, ont été atteintes dans l'après-midi (ciel plus couvert en fin d'après-midi). On a relevé aux stations Météovergne : +21,9°C à Laqueuille (930 m), +20,8°C à la Ferme de Guéry (1300 m), +14,6°C à 1765 m sur les crêtes du Sancy, soit déjà 4 à 7°C de plus que la veille. A 1765 m, il s'agit de la 3ème valeur la plus haute depuis le début de l'année. La plus élevée (+15,1°C) a été atteinte le... 21 avril ! Les valeurs des prochaines heures dépasseront cette maximale annuelle provisoire. Ceci contrastera également avec l'épisode hivernal tardif peu avant la mi-mai où on relevait jusqu’à 30/50 cm de neige fraiche au-dessus de 1500 m sur le versant nord du massif du Sancy (minimale de -3,8°C à 1765 m).

 

Évolution de la température entre le 13/05/18 et le 24/05/18 à la station Météovergne (1765 m).

 

     Dans la nuit de jeudi à vendredi, de l'air chaud va poursuivre sa remontée, après un risque d'averses orageuses jusqu'en début de nuit. Ainsi vendredi au lever du jour, on relèvera généralement des températures supérieures à +10°C en altitude, contre localement davantage de fraîcheur dans des creux abrités.

 

     Vendredi, circulation de nuages élevés, voire de l'étage moyen, ce qui pourrait au final limiter l'ensoleillement et donc l'envolée des maximales. A noter également encore un risque d'averses orageuses en cours d’après-midi/soirée (les détails dans le prochain bulletin à 48h). Les maximales seront de l'ordre de +17°C à 1800 m, +21°C à 1200 m, +23°C à 1000 m, +28°C à Clermont-Ferrand.

 

     Dans la nuit de vendredi à samedi, le vent va basculer au sud/sud-est et accélérer en raison de la remontée de la goutte froide en direction du golfe de Gascogne. Ainsi, en pleine nuit vers 1500 m, on pourra relever des températures de l'ordre de +15 à +18°C vers (7 à 10°C au-dessus de la normale climatique), voire davantage par effet de foehn au niveau de certains versants situés sous le vent. Il soufflera en rafales de l'ordre de 60 à 90 km/h sur les versants du Sancy (avec des contrastes selon exposition), voire des pointes de l'ordre de 100 km/h. A noter également qu'on devrait observer localement des taux d'humidité relative inférieurs à 20/30 % en montagne.

 

     Le pic de chaleur sera probablement atteint samedi mais sera tempéré par ce vent fort. Maximales en hausse d'1 à 2°C, voire davantage (meilleure ensoleillement probable). Le risque d'averses orageuses ne semble pas très marqué pour ce jour mais cela rester à affiner lors des prochains bulletins à 48h.

 

 Le massif du Sancy le 25 mai 2017 - photo Météovergne.

 

     Dimanche par contre, une offensive orageuse plus généralisée et plus marquée est probable. Il s'agira très probablement du premier jour d'une longue série de salves orageuses : il fera moins chaud les jours suivants mais les températures tendront vers les normales de saison (pas de fraîcheur notable envisagée avant le week-end au moins). Avec l'air froid dépressionnaire ne progressant que lentement vers le pays et le maintien d'un flux de tendance sud, au moins jusqu'en milieu de semaine, le contexte sera fortement favorable à une instabilité persistante... On surveillera un potentiel d'orages violents accompagnés de grêle.

 

     Difficile de définir ensuite, à l'heure de la rédaction de cet article, quand ce type de temps prendra fin. Ce qui est fort probable, c'est que nous resterons sous la menace de ces goutes froides d'altitude circulant à proximité ou sur le pays, pilotant un temps généralement instable. Cette situation devrait persister au moins jusqu'à la mi-juin. Il n'y a donc à ce jour, aucune tendance fiable proposant un temps anticyclonique, durablement sec et doux à chaud.

 

     Agriculteurs, pensez à l'application Météovergne pour une approche quotidienne plus affinée du risque d'averses et d"orages, lors de la fenaison notamment. => www.meteovergne.com/application.

Please reload

© 2019 - Météovergne - Mentions légales - CGV