TREK 700 Forclaz : une polyvalente respirante.

 

Sept...

 

Huit...

 

Et neuf !

 

     Neuf paires de chaussures personnelles dans l'entrée de la maison. Une très large majorité pour l'outdoor, évidemment. Et pourtant, je ne suis pas une bimbo des montagnes ;) Mais quand on aime parcourir les massifs à pied, en crampons, en raquettes, ou encore à cheval, la multitude d'activités/passions nécessite des équipements différents, sans compter qu'il faudrait aussi idéalement doubler les paires : une pour l'été et une autre pour l'hiver. Besoin de place... et de budget !

 

     Fichtre ! Alors on ne peut pas critiquer celles et ceux qui font la collection de chaussures de ville, quand soit-même, fuyant la tristesse urbaine, on possède tant de chaussures...

 

      Mais il y a peut-être un solution afin de réduire l'étalage de godillots et de ne plus quitter des pieds LA chaussure polyvalente (ne rêvons pas, elle ne pourra pas non plus se muter en chaussure de ski ou chaussons d'escalade...!).

 

      Ce premier test produit dans le cadre du partenariat Décathlon/Météovergne s'est déroulé dans une période idéale : le printemps, saison de tous les extrêmes où on peut passer de la randonnée en tee-shirt, au ski dans la poudreuse, en 24h, ce qu'on oublie parfois en confondant printemps et "temps printanier" !

 

 

     Ces chaussures, destinées pour le trekking, ont été "testées sur des treks empruntant des sentiers qui passent au-dessus de la barre des 5000 mètres d'altitude, notamment en Amérique Latine, et ont donné entière satisfaction." (source : réponse d'un commercial Décathlon à un avis client). Elles offrent un design sobre et élégant au premier regard. Les éléments qui la composent montrent des finitions soignées. Une fois enfilées et après une première sortie, ce qui marque rapidement, c'est le confort et le maintien sur toutes surfaces. On se sent rapidement en sécurité avec une adhérence limitant fortement les risques de glissade.

 

 

     Une particularité qui m'est propre mais qui m'a aussi éveillé rapidement de la satisfaction pour ces chaussures : je suis du genre à rester sans gants pendant une montée (sauf besoin par sécurité) même par température largement négative, sous la neige et avec un vent fort car mon corps surchauffe et transpire rapidement.

 

     Je ne cours donc pas après des chaussures bien chaudes pour l'hiver et les dernières sorties en conditions hivernales m'ont rapidement fait prendre conscience que ces chaussures offraient un bon maintien, sans comprimer le pied, et surtout en permettant probablement une bonne respirabilité, ce qui évite d'avoir les chaussettes mouillées. Désolé pour ces détails concernant ma sudation excessive mais il n'y a pas pire que d'être trempé de l'intérieur dans un contexte hivernal...

 

     C'est pour cela que je vais pouvoir utiliser ces chaussures en toutes saisons, ce qui fera, un peu, de place dans l'entrée ;)

 

 

     La fiche produit indique une restriction d'usage concernant la pratique de l'alpinisme. Il est évident que je n'irai pas jusqu’à l'utiliser en cascade de glace : pour m'être très brièvement initié à cette activité, il convient d'avoir une chaussure plus rigide.

 

     Ce n'est pas donc pas une chaussure pour alpiniste chevronné, mais qui peut convenir pour des sorties en haute-montagne, selon les surfaces d'évolution.

 

     Cependant, sa rigidité permet de l'utiliser avec des crampons à lanières afin d'évoluer sur neige et névés par exemple. Je n'ai constaté aucun soucis concernant le maintien de ce type de crampons, en montée comme en descente, sur les névés d'avril.

 

 

     Sans crampons, sur surfaces mouillées, sèches, ou même sur la neige sur des pentes modestes, très bonne accroche également avec une membrane waterproof qui semble offrir un bon compromis imperméabilité/respirabilité, au regard de l'expérience décrite ci-dessus. Plusieurs matières composent la chaussure dont du cuir de bovin (60%).

 

 

      L'aspect technique le plus marquant à mon sens, à l'issue d'une sortie, c'est que le pied, bien maintenu pendant l'effort (notamment grâce au strap) et sans être comprimé, ne donne pas la sensation que retirer ses chaussures c'est se libérer d'un carcan !

 

4 points forts concernant ces chaussures :

 

MAINTIEN - ADHÉRENCE - POLYVALENCE - RESPIRABILITÉ

 

 

     Et en raquettes à neige ? Comme en mai on fait ce qu'il nous plait, l’épisode hivernal peu avant la mi-mai m'a également permis de tester ces chaussures avec des raquettes (INUIT 500). Aucun soucis de confort ou de maintien des chaussures sur les raquettes.

 

     En revanche, après la sortie, je me suis rendu compte que l'arrière de la chaussure, assez bombé, accentuait le frottement avec la fixation arrière des raquettes, et commençait à user la surface des chaussures. Peut-être que cette paire de raquettes ne convient pas à ce modèle mais qu'il conviendrait très bien avec une autre ? En tout cas, il s'agit d'un élément à affiner si vous souhaitez également les utiliser par ce moyen de randonnée hivernale.

 

     Enfin, si vous êtes amateur de randonnée à cheval, elles pourront vous satisfaire : le critère essentiel pour cette pratique c'est d'avoir un talon qui permet d'empêcher la totalité du pied de s'enfoncer dans l'étrier, au risque de terribles conséquences en cas de chute... Ici ce modèle présente un talon, pas aussi prononcé que sur des versions destinées à l'équitation mais c'est satisfaisant. La chaussure est toutefois un peu large mais dans le cadre de mes déplacements, où j'alterne à cheval et à pieds sur pentes raides, une bonne chaussure de randonnée telle que celle-ci est essentielle.

 

 

 

     Pour finir, il est évident que ce test ne peut de manière honnête, exprimer la durabilité des performances de ces chaussures, surtout en terme d’imperméabilité. Sur ce modèle, Décathlon garanti un "test d'imperméabilité à 8000 flexions, soit 16 km de marche dans l’eau jusqu'à mi-tige". De quoi résister tout de même aux épisodes de "moussons" sur nos reliefs ;)

 

     Les chaussures de montagne sont en toute logique soumises à de fortes contraintes et en discutant avec d'autres pratiquants, je me suis souvent rendu compte que même en misant sur des chaussures plus onéreuses, on ne peut pas dire qu'elles nous accompagneront durant toute une vie (ne serait-ce que pour l'imperméabilité). L'entretien limite l’usure des performances dans le temps, c'est pourquoi il est recommandé, sur surfaces propres, d'utiliser un spray ré-imperméabilisant pour optimiser la déperlance des ces chaussures.

 

     Résistance et imperméabilité doivent maintenant faire leur preuve dans le temps. Dans tous les cas, difficile de trouver un prix plus bas pour des chaussures offrant ce panel de performances techniques avec un très bon compromis polyvalence/maintien/imperméabilité/amorti.

 

CHAUSSURES DE TREKKING TREK 700 HOMME FORCLAZ (T40 au 49) - 130 € - Décathlon Clermont-Ferrand.

 

"Conçu pour le trekker montagne averti évoluant sur sentiers balisés pouvant être accidentés. Son terrain favori : la montagne. La semelle Vibram offre une excellente adhérence, l'imperméabilité est assurée par une membrane Outdry et son système de strap maintient parfaitement le pied."

 

Photos et fiche produit sont disponibles ici.

Please reload

© 2019 - Météovergne - Mentions légales - CGV