Après la pluie abondante et le vent tempétueux, hivernal, puis printanier ?

     Mardi et mercredi s'annoncent comme des journées très perturbées avec une succession de deux perturbations actives sur les massifs, dans un flux de tendance ouest. Au programme : conditions très difficiles au coeur du massif du Sancy notamment avec précipitations abondantes (neige puis pluie majoritaire), vent tempétueux, effet de foehn vers l'est.

 

 Corniche sur les crêtes du massif du Sancy le 10 avril 2016 - photo : Météovergne.

 

     Mardi matin, les premières précipitations associées au front chaud d'une perturbation, aborderont l'ouest du département vers 8h. Avec un isotherme 0°C vers 1200, voire 1000 m, la neige pourra tomber jusqu'à 800 m environ, pendant qu'on relèvera -2 à -3°C au-dessus de 1400 m. Les précipitations se généraliseront rapidement sur les massifs et le front chaud homogénéisera les températures : à midi on pourra relever -1 à +1°C à 1000 m comme à 1800 m. La neige sera de plus en plus lourde et collante et remplacée par la pluie (bref épisode de pluies verglaçantes possible vers plus ou moins 1500 m). Au plus tard vers 15h, la pluie tombera à toutes altitudes (+1 à +3°C). Mais auparavant, le cumul de neige fraîche depuis les précipitations de la veille (lundi vers 20h, il neige au-dessus de 1300/1400 m) se poursuivant dans la nuit de lundi à mardi, pourra atteindre près de 5 à 20 cm au-dessus de 1500 m environ d'ici mardi midi.

 

     Parallèlement, mardi matin, le vent d'ouest/sud-ouest aura fortement gagné en puissance : à partir de la mi-journée, on pourra relever vers 1000 m, 70 à 90 km/h (loc. 100 km/h) au niveau des versants situés sous le vent par déferlement au nord-est du massif du Sancy et dans la chaîne des Puys. Les rafales dépasseront 100 km/h sur les sommets.

 

     Après une très relative pause nocturne (des pluies, moins soutenues, devraient persister au moins sur le Sancy), nouvelle perturbation pluvieuse mercredi avec vent fort à tempétueux (valeurs à affiner dans les prochaines bulletins 48h).

 

     Les températures, bien que positives, ne s'annoncent pas très douces : +1 à +4°C en moyenne au-dessus de 1200 m jusqu'à mercredi après-midi.

 

     D'ici mercredi soir, le cumul total de précipitations (pluie majoritaire) depuis mardi matin sera de l'ordre de 50 mm au coeur du massif du Sancy (potentiel compris entre 30 et 70 mm). 2 à 5 fois moins dans la chaine des Puys et sur l'est-Sancy (fort effet de foehn).

 

     Mercredi soir, passage du front froid, la neige pourra revenir sur les sommets du Sancy secoués par la tempête dans l'après-midi (ISO 0°C vers 1900 m à 17h). L'arrivée d'air de plus en plus froid signera la fin des principales précipitations. Le refroidissement sera fort puisque jeudi matin vers 8h, on relèvera -6°C sur le puy de Sancy, -4°C au puy de Dôme et un isotherme 0°C s'abaissant jusqu'à 900, voire 700 m. Dans le massif du Sancy, le manteau neigeux, fortement mouillé, se durcira nettement avec cette brusque invasion froide. ISO 0°C maximal vers 1400/1500 m dans l’après-midi, temps à préciser.

 

Prévision par le modèle WRF de la température vers 1500 m entre lundi après-midi et jeudi matin. Source : www.meteociel.fr.

 

     Vous êtes nombreux à vous demander quel sera le temps pour le week-end prochain (Pâques), derniers jours pour profiter notamment des stations du Mont-Dore et de Chastreix-Sancy. Il faut bien avoir à l'esprit qu'en raison d'une situation de conflit thermique (air froid dépressionnaire sur le proche Atlantique faisant remonter de l'air très doux sur le sud de l'Europe), de petits écarts dans les modélisations peuvent tout changer sur le temps sensible : inutile de proposer des prévisions ultra-précises (disponibles partout sur internet) quand la fiabilité n'est pas favorable !

 

     Ce lundi soir, une tendance se dégage : des épisodes neigeux conséquents avec vent fort à tempétueux se profilent pour vendredi et samedi (A CONFIRMER !). Puis à partir de dimanche ou lundi, le flux devrait basculer au sud/sud-ouest avec un dégel à toutes altitudes et un redoux assez marqué. Nous passerions alors la semaine prochaine, dans un contexte plutôt doux mais qui devrait être encore perturbé (averses/orages ?). Cela reste encore bien flou pour l'instant, même si la tendance plus douce, à l'inverse de ce qui était anticipé il y a quelques semaines, devrait se mettre en place, comme en témoigne ci-dessous la toute dernière sortie de prévision de l'anomalie de la température à 2 mètres du modèle européen pour la période du 2 au 8 avril.

 

 Source : http://effis.jrc.ec.europa.eu

 

     Cette douceur, a priori perturbée avec de brefs coups de froids possibles, deviendra-t-elle anticyclonique avec enfin un temps calme et sec sur une période relativement longue ? C'est une option possible. Le printemps est la période tous les extrêmes (à ne pas oublier !) et les fluctuations thermiques risquent d'être encore très fortes jusqu'en mai, voire juin...

 

Cet article a été rédigé grâce aux modélisations disponibles le lundi 26 mars au soir. Des ajustements seront à prévoir dans les prochains jours : ne pas confondre précision et fiabilité, ni prévision météo et tendances ! Suivez quotidiennement les prévisions dans le bulletin à 48h.

 

Please reload

© 2019 - Météovergne - Mentions légales - CGV