Très sec de juillet à mi-septembre 2016.

15/09/2016

  • Un été très sec après une fin de printemps très pluvieuse

Après un printemps assez frais et devenant très pluvieux en mai/juin, nous avons connu des mois de juillet et août très secs. Le contraste est saisissant, comme en témoigne le graphique ci-dessous du cumul mensuel de précipitations à la Bourboule (855m).

 

Source des données : infoclimat.fr - réalisation : meteovergne.com

 

A l'échelle nationale, août 2016 se classe au 1er rang des mois d'août les plus secs sur la période 1959-2016 (source : Météo-France). Sur nos massifs, cela se traduit par :

 

- 40,9 mm au Mont-Dore (34 % de la normale)

- 32,2 mm à la Fontaine-du-Berger (37% de la normale)

- 31,8 mm à Chastreix (26% de la normale)

- 29,8 mm à Laqueuille (pas de données climatologiques)

- 19,8 mm à Super-Besse (16 % de la normale)

 

Le déficit est donc largement supérieur à 50 % sur le mois. En revanche, on observe une certaine compensation en terme de cumul depuis le 1er janvier puisque jusqu’au 31 août, nous sommes dans les normales. Ceci masque donc donc de grandes disparités puisqu'il est tombé 10 fois plus de pluie en mai qu'en juillet par exemple.

 

  • Des températures assez chaudes mais avec des variations

 

En juillet/août/1ère quinzaine de septembre, les températures ont plutôt été supérieures à la normale avec des pics de chaleur mais aussi des coups de frais : seulement +5,9°C au plus chaud le 14 juillet à 1660 m avec des flocons sur les sommets, en lien avec de l'air remarquablement froid à l'étage moyen, puis +25,3°C au plus chaud à cette même altitude 5 jours plus tard. C'est d'ailleurs ce 19 juillet que l'on atteint la température la plus chaude de l'été avec :

 

+ 34,3°C à la Bourboule (855 m)

+ 33°C à Laqueuille (930 m)

Évolution de la température à Laqueuille (930 m) entre le 1er juillet et le 21/09 - Station meteovergne.com

 

En août, la sécheresse s'aggrave notamment par des températures très chaudes à la fin du mois avec la barre des 30°C à nouveau dépassée à la Bourboule et à Laqueuille.

 

  • Il faudra attendre le 13 septembre pour une pluie efficace...

 

 Il faudra attendre le 13/14 septembre pour observer des pluies efficaces et assez durables avec l'approche d'un talweg sur l'Atlantique puis l'isolement d'une goutte froide sur le pays.

 

 

 Source des données : infoclimat.fr/meteovergne.com - réalisation : meteovergne.com

 

Les températures maximales début septembre sont encore remarquablement chaudes jusqu'au 13 avec des températures dépassant encore les 25°C vers 900 m. Puis, c'est la chute avec une bonne quinzaine de degrés en moins...

 

Source des données : infoclimat.fr - réalisation : meteovergne.com

 

Le graphique ci-dessus illustre une perte d'environ 15°C en quelques jours des températures maximales à 1660 m. Ci-dessous, la station météo de Laqueuille (930 m) accuse même une chute proche de +20°C. Le changement d'ambiance est spectaculaire avec des pluies assez régulières.

 

Chute de la température à Laqueuille (930 m) entre le 13/09 et le 19/09 - station meteovergne.com

 

Please reload

© 2019 - Météovergne - Mentions légales - CGV