Lundi estival. Mardi frais. Puis très agité ?

Après le pic de chaleur des derniers jours, les températures sont redevenues plus modestes tout en restant douces. Le flux s’oriente au nord-est en raison du positionnement progressif d’un anticyclone sur l’ouest des Iles Britanniques. Dans ce flux, un prolongement dépressionnaire (talweg) s’étirera depuis la Scandinavie jusqu’au Golfe de Gascogne (mardi). Il s’isolera rapidement en une goutte froide dynamique. Cet air froid en altitude fera remonter de l’air chaud et humide méditerranéen sur nos massifs à partir de mercredi et cette journée risque de marquer le début d’une longue série d’épisodes pluvio-orageux jusqu’au week-end. Il y a une probabilité non négligeable d’observer un cumul de pluie supérieur à 100 mm d’ici ce week-end en moyenne montagne, ce qui mettrait fin à une période de temps plutôt sec. En effet, il n’y a toujours pas eu de véritable orage sur nos massifs ces derniers jours malgré le risque omniprésent. Mais pour rappel, il est impossible de prédire la localisation précise de la formation de ceux-ci… Nos massifs ont généralement subi seulement des débordements nuageux liés à des orages périphériques… Nous ne nous attardons pas sur la tendance pour les jours qui suivront ce bulletin car la fiabilité n’est pas très bonne. Il va déjà falloir surveiller les dégradations pluvio-orageuses à partir de mercredi !

 

Lundi 8 juin : PLUTOT AGREABLE. Au lever du jour, l’ambiance sera plutôt ensoleillée avec des passages de nuages élevés, qui seront pour certains des résidus de l’activité orageuse de la veille sur le sud du pays. Au fil des heures l’ambiance sera semblable à la veille avec un ciel souvent chaotique mais de belles éclaircies. On attend toujours la possibilité d’un faible orage ou d’une ondée en fin d’après-midi. Vent de nord-est, 20 à 30 km/h en moyenne avec des rafales jusqu’à 50 km/h en fin de soirée. 12 à 15°C à 1200 m en fin de nuit (inversions nocturnes dans les vallées) puis 17 à 20°C au meilleur de l’après-midi.

 

Mardi 9 juin : COUP DE FRAIS ET NUAGEUX. La journée débutera sous un ciel généralement très nuageux. Il s’agira de nuages stratiformes et peu épais (type stratocumulus). Ils plongeront fréquemment le relief dans les nuages. Seules les crêtes du Sancy pourraient parfois être situées au-dessus de la grisaille. A 1200 m, 7 à 10°C au lever du jour et les maximales ne devraient pas dépasser la barre des 12°C. Le vent de nord-est souffle jusqu’à 40/50 km/h.

 

Mercredi 10 juin : JOURNEE COMPLEXE ! La journée devrait être marquée par une dégradation pluvio-orageuse marquée. La situation sera fortement dépendante du positionnement de la goutte froide d’altitude qui sera centrée sur le nord-ouest du pays et qui fera remonter de nouvelles pulsations d’air chaud et humide en provenance de Méditerranée… Une journée qui reste à préciser mais qui s’annonce agitée, avec des cumuls de pluie qui risquent d’être importants…  Prévoir à 1200 m, 7 à 12°C tout au long de la journée. Le vent tournera progressivement au sud à sud-est à toutes altitudes en étant faible à modéré.

 

Jeudi 11 juin : IDEM. Cette journée de jeudi devrait encore être marquée par des remontées pluvio-orageuses. Il est très délicat d’être précis pour l’instant. Il faut toutefois retenir que l’ambiance restera assez nuageuse au meilleur des cas. A 1200 m, les températures évolueront de 10 à 16°C tout au long de la journée.

Please reload

© 2019 - Météovergne - Mentions légales - CGV